Quels sont les matériaux adaptés à la construction d’une terrasse ?

terrasse

Si avoir une terrasse est un confort que chacun voudrait pour son logement, la construire avec des matériaux de bonne facture est un idéal à rechercher. Et pour un choix de matériaux adaptés, il est important de connaître les avantages et les inconvénients et les prix de chacun d’eux. Découvrez ici donc les détails qu’il vous faut à ce sujet.

La pierre comme matériau pour votre terrasse

De par son aspect purement naturel, la pierre représente l’un des matériaux les plus appropriés pour la construction de terrasse. Elle combine esthétique et durabilité tout en vous facilitant la tâche en matière d’entretien. Elle assure la diversité des aspects de la terrasse en fonction du type de pierre choisi.

Le plus souvent, le choix porte sur les pierres en granite, en calcaire ou en quartzite. Cette dernière s’obtient même à moindre coût malgré sa qualité tant convoitée. Mais il faut reconnaître que comparativement à bien d’autres matériaux, l’option de la pierre pour la construction de terrasse est onéreuse.

La fourchette de prix varie en fonction du type de pierre en incluant la pose. Elle oscille entre 30 et 150 euros par m2.

Le choix du bois pour votre terrasse

Lorsqu’il est utilisé pour construire une terrasse, le bois confère à l’ouvrage un aspect naturel. Il s’adapte à tout type de maison et conserve très peu de chaleur à l’intérieur. Au nombre des variétés qui existent, la lame de bois est la plus usitée.  

Avant de s’engager à l’adopter, il est important de savoir que le bois nécessite un entretien exigeant. Contre l’humidité et les attaques d’insectes, il faut le traiter plusieurs fois dans l’année. Toutefois, certaines variétés de bois présentent une bonne résistance et ne nécessitent presque pas d’entretien. Ce sont souvent des bois exotiques et ils sont évidemment plus chers que les autres.

Ce matériau peut vous faire dépenser entre 30 à 100 euros par m2, mais de 60 à 200 euros avec la main d’œuvre. Le budget évolue donc en fonction du type de bois choisi.

L’usage de pavés pour la construction d’une terrasse

terrasse

Les pavés ont le mérite de plonger une maison dans un magnifique décor. Ce qui permet de passer avec plaisir les moments de détente en terrasse chez vous. Ils sont en béton et vous avez la possibilité de choisir leur taille, leur forme et leur couleur. De plus, ils sont très faciles à poser et se nettoient aisément.

Cependant, les travaux de finition de la pose requièrent une certaine délicatesse de manière à éviter que s’y poussent de mauvaises herbes.

Selon que le modèle de pavés choisi soit en pierre reconstituée ou en pierre naturelle, la somme à investir pour la réalisation de votre terrasse varie. Cela peut aller de 15 à 130 euros par m2

L’option du gravier comme matériau pour votre terrasse

Facile à poser et à adapter à tout type de surface, le gravier est une option très économique pour avoir votre terrasse. On l’utilise généralement pour recouvrir les allées d’une terrasse ou certaines parties à proximité du jardin. Il est naturel et donne un aspect très attrayant à votre espace extérieur.

Lorsqu’on s’en sert sous forme de gravier stabilisé, sa pose devient plus laborieuse, mais cette forme est plus indiquée pour éviter les mauvaises herbes. De plus, sous sa forme stabilisée, le gravier ne se disperse pas dans tous les sens. 

Le coût de ce choix varie également ; il peut être compris dans l’intervalle de 10 à 30 euros par m2 ou de 50 à 70 euros si vous optez pour du gravier décoratif en couleur. L’aspect stabilisé ou non influence également le prix. Le stabilisé est plus cher et la main d’œuvre du professionnel allant de 40 à 50 euros par m2 fera une dépense additionnelle. 

L’adoption du carreau pour votre terrasse

C’est l’option qui présent plus possibilité en matière de confort, de couleur, de taille, de forme et même en thème d’aspect. Son entretien est très aisé, mais en fonction de sa qualité, il peut moins résister aux rayures, aux taches et aux chocs que d’autres matériaux. On peut l’avoir avec un budget compris entre 10 à 80 euros par m2 et  la main d’œuvre peut vous coûter entre de 30 à 50 euros par m2.